Jean-Paul Joseph
FERMER LA RECHERCHE
POSTS IN CATEGORY: Finances

Bandol, ville isolée ?

Réaliser un programme d’investissements ambitieux tout comme élaborer une programmation qualitative d’animations devient une gageure pour les collectivités territoriales dans un contexte de baisse constante des dotations de l’État. Le défi est de conjuguer équilibre budgétaire et développement de la ville.

Petit précis de nage en eaux troubles

J’ai souhaité que mon mandat depuis 2014 se place sous l’égide de la morale et de l’éthique en politique. J’ai voulu « faire de la politique » autrement, sans petits arrangements, sans compromissions, sans « services rendus ».

Les indemnités des élus ont bien baissé

Beaucoup de candidats aux prochaines élections vont essayer d’attaquer le groupe majoritaire sur l’éthique. Ils se heurteront à chaque fois à la réalité des faits que nous ne craignons pas de détailler et d’exposer publiquement C’est le privilège de ceux qui sont droits dans leurs bottes sur ces sujets. Phrase difficile à appliquer à M. Lerat qui commence sa campagne par un mensonge qu’il m’est très facile de démontrer.

Budget 2019 : la concrétisation de nos engagements !

Dès 2009, j’ai fait le constat de la dérive financière dangereuse prise par la ville. Dès mon élection, ma priorité a été d’assainir les finances et de tenir un budget qui dégage des marges de manœuvre pour investir dans les projets nécessaires au développement et à l’attractivité de Bandol. Cet objectif aujourd’hui atteint, sans augmentation des taux d’imposition pour la 4e année consécutive, nous permet d’envisager l’avenir sereinement et de redonner du souffle à notre ville.