Jean-Paul Joseph
FERMER LA RECHERCHE
POSTS IN CATEGORY: Finances

Budget primitif 2021 : entre prudence et espérance !

Voici le message que j’ai soutenu ce soir en conseil municipal consacré au Budget Primitif de cette année. Le budget 2021 oscille entre prudence et espérance. Prudence dans l’évaluation des recettes car prévoir les recettes 2021 nécessiterait presque un don de voyance tant que la situation sanitaire conditionne la reprise économique. Espérance dans la reprise d’une vie normale, dans une ville dynamique. Le BP 2021 est un budget ambitieux notamment sur l’investissement et sur l’animation de la ville. Pour l’année 2021, les exonérations accordées aux commerces seront reconduites pendant les périodes de fermeture administrative. Les points essentiels à retenir de […]

Conseil communautaire du 7 décembre, la CLECT, Quésako ?

Lundi avait lieu une délibération sur la CLECT : Commission locale d’évaluation des charges transférées. Ca ne « sonne » pas bien, mais c’est un enjeu majeur pour Bandol (et les 8 autres communes de la CASSB). Basée sur un mode de calcul défavorable (pour Bandol, mais pas seulement). Un soupçon grave qui porte sur un document majeur. Les 3 élus communautaires de notre majorité municipale votent contre la délibération, et notre opposant vote pour… En bref, un peu de concentré de la vie de Bandol au sein de la Communauté d’Agglomération de Sud Sainte Baume… Voici le texte de mon intervention […]

Bandol, ville isolée ?

Réaliser un programme d’investissements ambitieux tout comme élaborer une programmation qualitative d’animations devient une gageure pour les collectivités territoriales dans un contexte de baisse constante des dotations de l’État. Le défi est de conjuguer équilibre budgétaire et développement de la ville.

Petit précis de nage en eaux troubles

J’ai souhaité que mon mandat depuis 2014 se place sous l’égide de la morale et de l’éthique en politique. J’ai voulu « faire de la politique » autrement, sans petits arrangements, sans compromissions, sans « services rendus ».

Les indemnités des élus ont bien baissé

Beaucoup de candidats aux prochaines élections vont essayer d’attaquer le groupe majoritaire sur l’éthique. Ils se heurteront à chaque fois à la réalité des faits que nous ne craignons pas de détailler et d’exposer publiquement C’est le privilège de ceux qui sont droits dans leurs bottes sur ces sujets. Phrase difficile à appliquer à M. Lerat qui commence sa campagne par un mensonge qu’il m’est très facile de démontrer.

Abonnez-vous à la newsletter

Vous serez automatiquement notifié par email dès qu’un nouvel article est publié sur mon site. Votre email ne sera communiqué à aucun tiers et vous pourrez vous désabonner à tout moment.