Jean-Paul Joseph
FERMER LA RECHERCHE

Budget 2019 : la concrétisation de nos engagements !

Dès 2009, j’ai fait le constat de la dérive financière dangereuse prise par la ville. Dès mon élection, ma priorité a été d’assainir les finances et de tenir un budget qui dégage des marges de manœuvre pour investir dans les projets nécessaires au développement et à l’attractivité de Bandol. Cet objectif aujourd’hui atteint, sans augmentation des taux d’imposition pour la 4e année consécutive, nous permet d’envisager l’avenir sereinement et de redonner du souffle à notre ville.

Oui, le nouveau quai de Gaulle sera réalisé

L’étude d’impact demandée par la DREAL ((direction régionale de l’environnement, de l’aménagement et du logement) en juillet dernier n’aura finalement pas lieu. Par un arrêté du 19 octobre 2018, la DREAL considère que « la mise en oeuvre des mesures inscrites dans les nouvelles études et les engagements pris (par la ville de Bandol) sont de nature à limiter les impacts du projet sur l’environnement. »

Redressement des finances de la ville : objectif atteint

Une volonté de clarté et de transparence conformément à mon engagement politique. d’augmentation d’impôts depuis 3 ans. Les dépenses de fonctionnement on baissé de plus de entre 2014 et 2017. Le taux d’épargne brute est passé de en 2014 à en 2017. La capacité de désendettement de  en 2014 à  en 2017 Des investissement structurés. La modernisation du service public. Une rigueur bénéfique pour protéger le contribuable bandolais. Je vous invite à lire le dernier bulletin municipal consacré à l’utilisation de l’argent public et à découvrir les clés du redressement des finances communales devenu une impérieuse nécessité en 2014 : […]

Quand l’opposition lache ses électeurs

Voici la déclaration que j’ai faite en ouverture du conseil municipal du 27 septembre: « Je voudrais attirer votre attention sur une situation qui me parait particulièrement préoccupante. D’ordinaire, Mme Goncalves est présente, mais cette fois, un évênement personnel imprévu ne lui permet pas d’assister à ce conseil. Elle est la seule élue de l’opposition à participer aux conseils municipaux depuis plus d’un an. Je constate donc qu’il n’y a aucun membre de l’opposition aujourd’hui. Je voudrais alerter sur cette situation qui peut se reproduire et qui remets en cause le principe même de la démocratie dans notre ville. Il ne […]