Jean-Paul Joseph
FERMER LA RECHERCHE

Merci !

Chères Bandolaises, chers Bandolais, Je tiens premièrement à tous vous remercier du fond du coeur pour cette belle victoire hier. Vous avez décidé de conserver votre maire, ce qui n’est pas arrivé souvent dans notre histoire, et je mesure tout l’honneur que vous me faites par ce résultat.

Notre parti c’est Bandol !

Chères Bandolaises, chers Bandolais, « Notre Maire, il fait le job ». Voilà une expression qui m’a souvent été rapportée de la bouche des Bandolais. Elle me va bien, et notre bilan démontre sa justesse. Être Maire, ce n’est pas faire n’importe quoi pour « être aimé », ce n’est pas rendre des petits (ou des grands) services aux amis. Être maire, cela a été pendant 6 ans avec notre équipe un travail sans relâche afin de réaliser ce sur quoi nous nous étions engagés : – Depuis 2015, il n’y a pas eu d’augmentation des taux d’imposition, alors que […]

Mme Canevari confirme la proposition électorale illégale de M. Bayle

Chères Bandolaises, chers Bandolais. Je vous laisse prendre connaissance de cette attestation sur l’honneur de Mme Canevari, maire adjointe honoraire de Bandol, que vient de publier M. Lerat et qui met à mal les dénégations de M. Bayle, qui jurait hier encore en vidéo ne pas avoir proposé de postes rémunérés en échange de leur soutien. M. Lerat et Mme Fiol ont également confirmé l’exactitude de leurs précédentes déclarations, ce dont je n’ai jamais douté.

Bandol, ville connectée et participative

On l’oublie souvent, mais Bandol est une ville (un village diront certains) à taille humaine avec ses 8400 habitants. En matière de services connectés proposés aux citoyens, elle n’a pourtant pas à rougir face à des villes de taille bien plus importante.

Bandol : une ville dynamique pour les jeunes

Contrairement à l’idée que l’on peut s’en faire, Bandol est une ville dynamique d’abord grâce à sa jeunesse et à la vision d’avenir qu’elle en a. Lorsque nous discutons avec les jeunes Bandolais, nombreux sont ceux qui nous disent qu’ils ne sont pas assez écoutés, que trop peu de choses sont faites, en somme qu’ils sont un peu oubliés. Je tiens à dire à la jeunesse bandolaise que nous ne l’avons pas oubliée et ne l’oublierons pas. Aussi, parce que je sais la jeunesse bandolaise suffisamment lucide, je tiens à lui parler vrai, sans ambages : mon souhait est de […]

Bandol, ville isolée ?

Réaliser un programme d’investissements ambitieux tout comme élaborer une programmation qualitative d’animations devient une gageure pour les collectivités territoriales dans un contexte de baisse constante des dotations de l’État. Le défi est de conjuguer équilibre budgétaire et développement de la ville.