Jean-Paul Joseph
FERMER LA RECHERCHE

Voter pour Bandol

Ce matin, je me suis rendu à la préfecture accompagné des adjoints de mon groupe. M. Palix et son groupe, Mme Cercio et Monsieur Champion étaient également présents. Le secrétaire général de la préfecture a enregistré toutes les démissions.

UN RETOUR AUX URNES ACTÉ

Comme promis, tous les conseillers et adjoints de mon groupe ont démissionné, et c’est l’occasion pour moi de leur rendre hommage : ils démontrent ainsi que seul l’intérêt de la ville guide leurs choix.

Les démissions ayant été déposées en nombre suffisant, de nouvelles élections vont avoir lieu.

Je n’ai personnellement pas démissionné pour une seule raison : il n’était pas question de laisser le fauteuil de maire – même pour quelques semaines – à quelqu’un qui n’a pas été porté par le suffrage des électeurs. Je rappelle que c’est moi qui le premier ai souhaité le retour aux urnes et que je me bats depuis de longs mois pour sortir de l’impasse politique dans laquelle Bandol était enfermée.

Nous attendons maintenant que la préfecture fixe la date des prochaines élections, qui devraient avoir lieu rapidement, vraisemblablement fin novembre.

BANDOL AVANT TOUT

Cette démission de mon groupe est un acte fort, que peu d’équipes municipales en France auraient eu le courage de faire, et qui est une preuve supplémentaire de notre attachement à la ville.

L’intérêt de la ville est qu’une majorité stable puisse la diriger et mener à bien son programme. Nous en avons été empêchés depuis le premier jour, je souhaite que les élections qui se préparent puissent donner à notre ville une majorité claire composée de personnes n’ayant que l’intérêt de Bandol en tête.

Catégorie: Conseil municipal, Elus