Jean-Paul Joseph
FERMER LA RECHERCHE

Budget 2017 : la rigueur au service des contribuables

Le budget primitif adopté à la majorité le 9 février 2017 permet, malgré le désengagement de l’État, de lancer le projet du quai de Gaulle.

Une maîtrise des dépenses de fonctionnement pour investir durablement

Ce budget 2017, après des efforts de gestion réalisés entre 2014 et 2015 à hauteur de 1 152 365 €, poursuit la maîtrise des dépenses de fonctionnement comme en 2016.

  • Les charges à caractère général s’élèvent à 5 081 951€. Le budget « culture-animation-communication » a été augmenté de près de 20%, avec plus de 80.000€ supplémentaires pour un montant total de 496.700€. Le choix de notre équipe de renforcer ces budgets correspond à notre volonté farouche de développer l’attractivité de la ville.
  • Les dépenses de personnel sont en légère baisse à 10 650 457 € contre 10 701 189 € au budget voté en 2016.

Stabilité des taux d’imposition

Pour la deuxième année consécutive, aucune augmentation d’impôt malgré la baisse des dotations de l’Etat (- 285 877 €) et l’augmentation de certaines charges incompressibles telles que le FPIC (+ 73 946 €). Cette stabilité n’aurait pas été possible sans la maîtrise des dépenses de gestion et de personnel.

Un plan d’investissement ambitieux pour améliorer le cadre de vie et relancer l’économie

Dès 2017, 300 000€ seront engagés pour les études concernant le quai de Gaulle.

Les travaux commenceront en 2018, mais l’équipe municipale a d’ores et déjà commencé à rencontrer les commerçants et les Bandolais afin de présenter le projet et échanger sur le phasage des travaux.

De nombreux travaux seront par ailleurs réalisés en 2017 notamment :

  • la réfection totale des sanitaires de l’école maternelle Bois Maurin (70 000€) ;
  • la fin des travaux de la place de la liberté (110 000€) ;
  • l’étanchéité de la toiture du gymnase et du club house (66 000€) ;
  • l’élargissement de la rue de Madagascar (45 000€) ;
  • l’extension de l’aire de jeux des allées Vivien et la réfection de l’enrobé (32 000€) ;
  • l’aménagement paysager du rond-point de Carrefour Market (20 000€) ;
  • l’aménagement du sentier du littoral (10 000€) ;
  • les travaux d’aménagement au cimetière de Vallongue (40 000€) et au cimetière central (30 000€).

Ce plan d’investissement sera mis en œuvre grâce à une épargne brute appelée aussi « capacité d’autofinancement » qui s’est améliorée et qui s’élèvera en 2016 à 3 137 609 € (estimation provisoire) contre 2 038 000€ en 2015.

Ce budget 2017 nous permettra donc de persévérer dans nos efforts de redressement des finances communales et de poursuivre notre programme d’investissements pour la ville conformément à notre engagement.

Catégorie: Finances