Jean-Paul Joseph
FERMER LA RECHERCHE

Changement de tarification des parkings : une mesure pour dynamiser le commerce (par Jeanne Hecq)

Le sujet des parkings en centre ville est un sujet majeur pour l’économie de notre ville. Chacun aura pu faire le même constat paradoxal : il est parfois difficile de trouver des places de stationnement libres en plein hiver sur les parkings publics. Cela a pour effet de décourager Bandolais et touristes de venir faire leurs emplettes chez nos commerçants du centre-ville ou d’assister à des manifestations.

Un constat commun : des voitures ventouses

En cause, les voitures dites ventouses qui sont stationnées parfois durant des semaines entières sans bouger.

La ville de Bandol est faite de telle manière que les places de parkings sont une denrée rare. Si nous voulons dynamiser nos commerces et nos animations, nous devons faire en sorte que les personnes voulant aller en centre ville quelques heures puissent le faire aisément. Cela signifie donc lutter contre ces voitures ventouses.

Partant du célèbre principe « no parking – no business », il fallait prendre des mesures sans nuire aux Bandolais, en étant bien conscient que la situation économique reste préoccupante sur l’ensemble du territoire, et que Bandol n’y échappe pas.

Une solution : des parkings gratuits les premières heures

Durant le 1er trimestre 2017, M. le maire accompagné d’élus a rendu visite à plus d’une soixantaine de commerçants du centre-ville pour recueillir leur assentiment en vue de l’adoption de ces nouvelles mesures.

C’est donc à la demande des habitants et en concertation avec les commerçants que les mesures suivantes ont été prises.

Les parkings du Casino, central et du stade seront payants toute l’année à partir du 1er juillet 2017.

Du 1er novembre au 31 mars, les 3 premières heures de stationnement seront gratuites, laissant largement la possibilité aux consommateurs bandolais et aux visiteurs de pouvoir faire leurs courses, prendre un verre et/ou se restaurer. Tout en dissuadant les autres de venir stationner durant des jours entiers leur véhicule.

Rien ne change pour la période du 1er avril au 31 octobre : gratuité de la première heure.

Une carte résident toute l’année

Pour ceux qui travaillent ou résident en centre-ville, des cartes « résidents » sont dorénavant proposées à l’année uniquement pour les parkings du Casino et du Stade pour un montant de 240€/an (l’abonnement pour les 6 mois était auparavant de 230€).

Notre seul souhait, par l’adoption de ces mesures, est de dynamiser l’activité économique des commerces du centre ville, surtout en période hivernale, tout en permettant d’assurer facilement des places de stationnement aux habitants et à nos amis visiteurs.

Jeanne Hecq
1ère Adjointe déléguée au tourisme, parkings, stationnement déplacements et transports.

Catégorie: Non classé