Jean-Paul Joseph
FERMER LA RECHERCHE

Redressement des finances de la ville : objectif atteint

Une volonté de clarté et de transparence conformément à mon engagement politique.

  • 0% d’augmentation d’impôts depuis 3 ans.
  • Les dépenses de fonctionnement on baissé de plus de 2 millions d’euros entre 2014 et 2017.
  • Le taux d’épargne brute est passé de 0,6% en 2014 à 13,43% en 2017.
  • La capacité de désendettement de 57 ans en 2014 à 2,4 ans en 2017
  • Des investissement structurés.
  • La modernisation du service public.
  • Une rigueur bénéfique pour protéger le contribuable bandolais.

Je vous invite à lire le dernier bulletin municipal consacré à l’utilisation de l’argent public et à découvrir les clés du redressement des finances communales devenu une impérieuse nécessité en 2014 :

 http://www.bandol.fr/fileadmin/Nas_com/Documents_officiels/2018/10/special_finance_web.pdf

Catégorie: Finances